Zoky storie

ANDRIAMISAINA Rohy Notiavina est la fondatrice et présidente de l’association Challenge for Kids (CFK), étudiante à la Faculté des Sciences de l’Université d’ Antananarivo. Au début, elle était bénévole au sein d’une association sociale ayant un programme d’alphabétisation pour les enfants défavorisés analphabètes d’Andavamamba, d’Anjezika et de « La réunion kely ».

participation du 3 zoky

Vonjy, Sariaka et Daniel étant frère et sœurs, ont été parmi les bénéficiaires de ce programme, leur relation avec Rohy allait au-delà de celui-ci ; faire d’autres activités en dehors du cours d’alphabétisation telles que les sorties en parc ou promenade éducative, des ateliers créatifs, cours de soutien… En juillet 2018, le programme d’alphabétisation a pris fin pour ces 3 Zandry et Zoky Rohy a décidé de les prendre sous son aile en continuant à les encadrer avec le peu qu’elle a pu. Ensuite, Zoky Rohy a créé l’association Challenge for Kids afin de faire intégrer ces enfants non scolarisés dans une école publiques d’Antananarivo (EPP). Elle était en première année universitaire à ce moment-là. À l’aide de la petite bourse qu’elle a reçue étant étudiante, elle a pu payer les frais d’inscription et les fournitures de ces 3 enfants avec l’aide de sa mère et de son amie. 

Grâce aux rêves et aux dévouements de ces 3 Zandry, Rohy a pu réaliser et commencer ce défi. En 2019, Zoky Rohy a décidé de partager ses défis et ses devoirs avec des jeunes bénévoles afin de contribuer à l’éducation des enfants. Chaque année, les défis et les missions augmentent. Cette année, les enfants sont au nombre total de 10, provenant des quartiers défavorisés tels que « La réunion kely » et Anjezika.

zoky partage
zoky concentrée
Zoky

Zoky Finoana

Je m’appelle Finoana, je suis « Zoky » leader bénévole en charge de notre « Zandry » Vonjy. Cela fait 11 mois que j’ai commencé en tant que bénévole au sein de l’association Challenge For Kids. La vie en tant que bénévole est loin d’être facile, mais en donnant, on reçoit plus. D’abord, j’ai rencontré de véritables amis « en or », moi qui suis très réservé et qui ne se sens pas à l’aise face à de nouvelles connaissances. Au bout de ces quelques mois, j’ai appris plus de choses que je ne pourrais pas acquérir en cinq ans, et ce, en terme de responsabilité, d’engagement, de volontariat et de connaissance de soi. Pour moi, être un « Zoky » pour les « Zandry », c’est un privilège. Certes, les responsabilités qui vont avec sont lourdes puisque non seulement, on se sent en charge de l’éducation et de l’accompagnement du zandry, mais surtout, on sait que leur avenir dépend en partie des efforts et des aides qu’on puisse leur fournir. Cependant, c’est même une grande source de motivation, que ce n’est que d’imaginer qu’on a pu contribuer à la réussite de notre zandry et qu’un jour, ils atteindront leur rêve (être professeur, médecin…) en plus d’être adulte responsable, j’ai les larmes aux yeux rien que d’y penser. Être « Zoky », ça demande aussi des sacrifices comme céder à son propre plaisir et à son bien-être personnel pour le bien du zandry.

À la fin, un petit message pour tous les jeunes qui veulent être bénévoles, mais qui hésitent et pour ceux qui sont déjà des bénévoles ou volontaires :

zoky étude

Profitez de chaque instant que le bon Dieu vous donne, seconde. Si vous êtes toujours en vie, sachez qu’il y a toujours une raison et c’est à vous de découvrir quel est votre mission ?

Profitez de la force de votre jeunesse, Aidez les gens tant que vous pouvez et dans la mesure où cela dépend de vous, car même s’ils ne vous seront pas reconnaissants, vous savez que vous avez déjà fait tout ce que vous avez pu et la satisfaction que vous avez, personne ne peut l’ôter. »

zoky be
zoky partage

Leader

Chaque « Zandry » possède un leader qui gère tout ce dont il a besoin, tant pour ses cours de soutien scolaire et tant pour l’accompagner. Pour cette année scolaire 2021-2022, les « Zandry » sont au nombre de 10, ainsi les 10 leaders sont chacun responsable, dévoué et en charge de son propre équipe pour que leur zandry avancent et se focalisent jour après jour sur ses rêves.
Non seulement éduquer, mais aussi soutenir, partager, motiver et recevoir ; ces propos recueillent tant la responsabilité, l’initiative, le courage et la foi. Les bénévoles font preuve de ces valeurs, ils sont 50 à passer au sein de l’association jusqu’à ce jour. Ces « Zoky » ont tous contribué au mouvement pour les « Zandry ». Le CFK est si reconnaissant envers tous ceux qui ont participé aux meilleurs des enfants de l’association. En ce jour, 30 zoky font de leur mieux pour accompagner les zandry. Chacun donne le peu, le tout, et le meilleur pour des cours de soutien, des partages et découvertes éducatives. Tous les petits efforts venant de chacun dans son équipe renforcent un énorme coup de pouce pour le succès.

zandry

Zandry storie

« Je m’appelle Sariaka. Comme vous le voyez sur mon visage, je garde le sourire malgré ma situation. »

Eh oui ! Cette petite fille inspire l’espoir. Comme tous les enfants du monde, elle croit au bonheur et a une idée claire de l’équilibre nécessaire pour une vie heureuse. Nous pouvons voir à travers ce merveilleux dessin qu’elle a pris soin d’effectuer que l’imagination n’a aucune limite. Effectivement, elle a beaucoup de rêves et aimerait que ses conditions de vie soient autrement. Le seul moyen de s’en sortir est donc de promouvoir l’éducation, cela pour stimuler leur esprit à acquérir une stabilité aussi bien au niveau affectif qu’intellectuel. Ce sourire plein de gratitude est notre force.

Ensemble, nous pouvons construire un monde meilleur. 

Quelques listes de nos Zandry : Njaka, Vonjy, Dinah, Liantsoa, Sariaka, Miora, Alex, Daniel, Janah, Ravaka.